Lupins et rosier Princess Anne

Lupins et rosier Princess Anne

mercredi 28 décembre 2016

Zoom sur les rosiers de 2015 : Bossa Nova

Cet hiver, j'ai décidé de réaliser un petit bilan après la première année de 15 rosiers plantés dans mon jardin l'automne 2015. Tous m'ont plu, je ne regrette aucun de mes choix. Mais j'ai noté que certains rosiers ont moins fleuri que d'autres. Certains ont besoin de plus de temps pour donner le meilleur d'eux-mêmes.

Dans le cinquième article de cette série de bilans, je m'arrête sur le rosier Bossa Nova, un rosier obtenu par Poulsen en 1990. C'est un petit rosier qui a atteint en un an 30 cm de hauteur. Il est annoncé pour 50 cm. Je l'ai acheté chez Pétales de rose.


C'est un rosier de couleur rose.


Cette année, il n'a fleuri qu'en juin. Mais je le pardonne parce qu'il était vraiment magnifique et hyper florifère ce mois-là. Après, il faut dire que pour son premier été, il a fait chaud et des mois sans pluie. Forcément, cela ne l'a pas aidé mais je suis sûre que l'année prochaine il fleurira plus longtemps.



dimanche 25 décembre 2016

Joyeux Noël !

Je vous souhaite à tous un joyeux Noël ! C'est une journée fantastique que je passe auprès de ma famille et surtout de ma fille de 2 ans pour qui Noël possède encore toute sa magie.




A bientôt !

mercredi 21 décembre 2016

Zoom sur les rosiers de 2015 : Enfant d'Orléans

Cet hiver, j'ai décidé de réaliser un petit bilan après la première année de 15 rosiers plantés dans mon jardin l'automne 2015. Tous m'ont plu, je ne regrette aucun de mes choix. Mais j'ai noté que certains rosiers ont moins fleuri que d'autres. Certains ont besoin de plus de temps pour donner le meilleur d'eux-mêmes.

Dans le quatrième article de cette série de bilans, je m'arrête sur le rosier Enfant d'Orléans, un rosier obtenu par Turbat en 1929. C'est un petit polyantha qui atteint au bout d'un an 30 cm. Il était vraiment tout petit à la plantation (10 cm de haut). Il devrait atteindre 50 à 60 cm. Je l'ai acheté chez Francia Thauvin.



C'est un rosier de couleur rose vraiment petit donc facile à caser. N'hésitez pas, il est vraiment mignon avec ses bouquets roses !



Cette année, il a fleuri de juin à novembre en marquant une pause estivale. Encore un rosier que je conseille sans hésiter à qui serait intéressé.



samedi 17 décembre 2016

Zoom sur les rosiers de 2015 : Lady of Shalott

Cet hiver, j'ai décidé de réaliser un petit bilan après la première année de 15 rosiers plantés dans mon jardin l'automne 2015. Tous m'ont plu, je ne regrette aucun de mes choix. Mais j'ai noté que certains rosiers ont moins fleuri que d'autres. Certains ont besoin de plus de temps pour donner le meilleur d'eux-mêmes.

Dans le troisième article de cette série de bilans, je m'arrête sur le rosier Lady of Shalott, un rosier obtenu par David Austin en 2009. Il possède un port arbustif et en l'espace d'un an, il mesure déjà 1.2 m. Je l'ai acheté chez Pétales de rose.



Sa couleur est d'un bel orange qui attire agréablement l’œil.



Cette année, il n'a fleuri que de mai à août. Il a été hyper généreux en juin pour sa première année et je pense que dès sa deuxième année il devrait fleurir plus longtemps et m'offrir ses belles roses également en septembre et octobre. De plus, c'est un rosier au feuillage très sain. Je l'aime beaucoup.




mercredi 14 décembre 2016

Rétrospective mai 2016

Je continue les rétrospectives et nous voici aujourd'hui de retour en mai 2016, un mois magnifique qui nous offre quelques premières roses.

1) Photo favorite

L'ancolie Nora Barlow est aussi belle que je l'imaginais. Première floraison au jardin.



2) Mosaïques du mois

Alors plusieurs mosaïques ce mois-ci, je n'ai pas su choisir :

La première avec les bulbes : dernière tulipe, les alliums, les iris...



Une deuxième avec les vivaces : surtout les ancolies, une vivace que j'adore !



Et la dernière avec les arbustes et les premières roses :



3) Association

Le genêt rose qui s'harmonise avec le feuillage de l'érable japonais.



4) Découverte, visite

Ce mois-ci, c'est la découverte de deux livres que j'ai dévoré ! Ils sont même encore sur ma table de chevet puisque j'aime bien m'y plonger régulièrement.



5) Déception

En mars, j'ai semé des graines de tomates et les ai tenu au chaud pendant plus de deux mois. Le 15 mai, toute fière, j'ai planté mes petits pieds de tomates dans le potager. Le 17 ou 18, il a gelé et mes plants sont morts. J'ai été obligée d'acheter des godets en jardinerie pour manger de bonnes tomates du jardin cet été.

6) Aménagement du jardin

Ni aménagement ni plantations au jardin en mai.

7) Bouquet du mois

Comme je ne réalise pas de bouquet, ce sera pour ce mois-ci un beau bouquet naturel d'azalée.


A votre tour !

samedi 10 décembre 2016

Zoom sur les rosiers de 2015 : Acropolis

Cet hiver, j'ai décidé de réaliser un petit bilan après la première année de 15 rosiers plantés dans mon jardin l'automne 2015. Tous m'ont plu, je ne regrette aucun de mes choix. Mais j'ai noté que certains rosiers ont moins fleuri que d'autres. Certains ont besoin de plus de temps pour donner le meilleur d'eux-mêmes.

Dans le deuxième article de cette série de bilans, je m'arrête sur le rosier Acropolis, un rosier obtenu par Meilland en 2007. En l'espace d'un an, il a atteint la taille de 60 cm. Il est annoncé pour 70cm. Je l'ai acheté chez Pétales de rose.



Sa couleur est particulière, un mélange de blanc et de vieux rose. Certains ne l'aiment pas mais moi il me plait bien.



C'est un rosier hyper florifère qui a été très généreux dès sa première année. Il a commencé à fleurir en mai et encore fin novembre il continuait de m'offrir de belles roses. Et cela, sans discontinuer. Pas de doute, je ne regrette pas de l'avoir planté dans mon jardin.







mercredi 7 décembre 2016

Rétrospective avril 2016

Je continue de suivre le bal des rétrospectives lancé par Marie-Claude et nous voilà aujourd'hui à la redécouverte du mois d'avril 2016.

1) Photo favorite

Une coccinelle se baladant sur une feuille de laurier palme. Pas mal de coccinelles hibernent dans les deux chambres exposées sud de la maison. Elles se réunissent à plusieurs dans un coin juste au dessus de la fenêtre. Déjà l'hiver 2015-2016, elles avaient trouvé cet emplacement et cette année encore depuis quelques semaines, elles sont de retour au même endroit.



2) Mosaïque du mois

Au mois d'avril, les floraisons commencent à se faire plus nombreuses pour mon plus grand plaisir.



3) Association

En avril, mon association préférée c'est celle de deux petites plantes sans prétention : la primevère et la violette du Labrador.



4) Découverte, visite

Au mois d'avril, je me suis rendue pour la première fois à la fête des plantes de Saint Jean de Beauregard. Une grande première pour moi, j'ai adoré !


J'ai adoré flâner dans les stands de plantes et remplir généreusement mon panier.



J'ai adoré admirer les stands de décorations.




5) Déception

Ma déception c'est toutes les limaces qui ont mangé mes plantes et détruit au passage ma campanule glomerata ainsi que mes deux échinacées commandées au Clos d'armoise et plantées le mois précédent.


6) Aménagement du jardin

Comme pour le mois de mars, pas d'aménagement au jardin mais des plantations de vivaces.

Mon butin de Saint Jean de Beauregard :


Virée en jardinerie :



7) Bouquet du mois

Comme je n'ai pas réalisé de bouquet, je vous mets une photo du corète du Japon qui se situe juste de l'autre côté de ma clôture.




samedi 3 décembre 2016

Zoom sur les rosiers de 2015 : Sweet Juliet

Cet hiver, j'ai décidé de réaliser un petit bilan après la première année de 15 rosiers plantés dans mon jardin l'automne 2015. Tous m'ont plu, je ne regrette aucun de mes choix. Mais j'ai noté que certains rosiers ont moins fleuri que d'autres. Certains ont besoin de plus de temps pour donner le meilleur d'eux-mêmes.

Dans le premier article de cette série de bilans, je m'arrête sur le rosier Sweet Juliet, un rosier obtenu par David Austin en 1989. Chez moi, il a pris un port érigé et en l'espace d'un an, il mesure déjà 1.2 m. Je l'ai acheté chez Pétales de rose.


Sa couleur varie du rose à l'abricot.



Cette année, il n'a fleuri qu'en juin. Je pense qu'il s'est plutôt consacré sur sa croissance que j'ai quand même trouvé impressionnante. De plus, c'est un rosier au feuillage très sain. Je l'aime beaucoup et je suis sûre qu'il se montrera plus florifère pour sa deuxième année.