Le réveil des tulipes

Le réveil des tulipes

lundi 23 avril 2018

Les semis fin avril

Ce week-end, il faisait trop chaud pour arracher les mauvaises herbes et redessiner les bordures alors j'ai préféré m'occuper des semis, activité bien moins physique. 
Pour commencer, j'ai planté mes semis de pois de senteur en pleine terre. A travers les pots transparents que j'utilise on voyait déjà bien les bonnes racines qu'ils avaient développé et puis ils commençaient à prendre de la hauteur. Ils avaient désormais besoin d'un support pour bien grimper.

Puis, j'ai consacré le reste de mon temps à continuer les repiquages. 


J'ai déjà repiqué : celosia cristata, setaria viridis caramel, iris, nigelles de Damas, mufliers, ipomées, delphiniums, crepis rubra, nielle des blés.



Il me reste encore énormément de nigelles de Damas. Je vais peut-être tenter le repiquage directement en pleine terre pour ceux qui restent. 


Pour les delphiniums, j'avais semé trois variétés différentes mais une n'a pas levé. Les graines étaient peut-être pas assez mures ou alors trop anciennes... Ont levé des delphiniums Giant Pacific et Belladonna. Sur cette photo, on voit aussi les dégâts faits par les baveux. Je jette un œil tous les jours et dès que j'en trouve, je peux vous dire qu'il n'y reste pas bien longtemps.


Je vais devoir très vite repiquer aussi des agastaches et pavots vivaces parce que comme vous voyez j'ai tendance à avoir la main lourde de peur que rien ne lève mais là pour le coup, il va falloir démêler tout ça.


D'autres semis ont levé comme les ancolies Black Barlow ou des gauras mais ils sont encore trop petits pour être repiqués. 

Bon début de semaine !

vendredi 20 avril 2018

Après la pluie, le beau temps !

Après un mois de février et un mois de mars très pluvieux, voici le mois d'avril où le soleil règne en maître et avec des températures dignes d'un mois d'été. Qu'est-ce que ça fait du bien ! 
Le jardin est bel et bien réveillé et tout va même plutôt vite finalement. Les floraisons se succèdent et je n'ai pourtant toujours pas terminé les travaux de début de printemps. Mes bordures attendent toujours. 

Magnolia Juddy 


Les couvre-sol






Pas seulement les fleurs mais aussi les feuillages



Un petit ras le bol quand même contre les escargots et limaces qui comme chaque année sont voraces. Des hostas pourtant plantés dans des pots forment du gruyère. Les escargots chez moi font du vol plané, trop c'est trop !



Le pommier s'apprête à fleurir comme jamais. Il promet d'être somptueux. Planté depuis quatre ans et demi, j'espère qu'il va enfin nous offrir sa première pomme !


Le seul survivant des trois rhododendrons plantés dans mon jardin commence sa floraison.


L'allée fleurie est pleine de couleurs surtout grâce aux tulipes plantées il y a un an et demi.










Bon et bien, je n'ai plus qu'à vous souhaiter un bon week-end ensoleillé ! Profitez en bien. De mon côté, j'espère que les températures vont quand même redescendre un peu. Parce que quand il fait 30°, j'avoue ne pas être motivée à redessiner les bordures qui pourtant en auraient bien besoin...

lundi 16 avril 2018

Les stars d'avril

Dans mon jardin, les stars d'avril, ce sont les tulipes. Quand peu de vivaces ou d'arbustes sont fleuris, elles égaient en masse le massif romance et l'allée fleurie. 

Tout d'abord, les tulipes dans les pots devant ma porte d'entrée.



Dans le massif Romance










Dans l'allée fleurie





Ce week-end, j'ai planté mes dahlias en pleine terre. Cet hiver, j'en ai perdu un. Requiem aura fleuri mon jardin pendant quelques années avant de rendre l'âme. J'ai également repiqué quelques semis d'annuelles. 

Bon début de semaine !

mercredi 11 avril 2018

Fête des plantes au parc floral d'Orléans

Cette année, la fête des plantes du parc floral d'Orléans et celle de Saint Jean de Beauregard tombaient le même week-end. Du coup, il a fallu faire un choix. Et j'avoue qu'avec deux filles de 3 ans et 3 mois, j'ai choisi la solution la plus simple, me rendre dans une fête plus petite et surtout plus proche de chez moi. 

Il y avait presque une centaine d'exposants ce qui est moins que l'année dernière.

J'ai failli craquer sur de la décoration et puis finalement je suis restée très raisonnable.



Malheureusement, il y avait très peu de stands de vivaces. C'est pourtant là que j'aime m'abandonner et sortir le chéquier.




Ma plus grande fille a adoré la serre aux papillons.



J'ai finalement sorti mon chéquier qu'une seule fois au stand de Françoise Girault où je lui ai acheté trois vivaces qui ont été plantées le soir même.

Un baptisia australis


Une salvia uliginosa


Une linaria Canon Went


Bonne fin de semaine !